Les philosophes des Lumières dans le contexte des controverses sur les rapports entre l'Eglise et l'Etat II

 Séminaire de Catherine Maire CESPRA/EHESS (avec la participation de Marcel Gauchet)

(ouvert à tous ceux que le sujet intéresse. Il n'est pas nécessaire d'avoir suivi le séminaire l'année dernière).

 2e et 4e jeudis du mois de 13 h à 15 h du 10 novembre 2011 au 14 juin 2012

 105 Bd Raspail EHESS :  SALLE 10

http://eglisedansetat.over-blog.com/

Jacques Necker: De l'importance des opinions religieuses 1788

 

 
On n'a pas prêté une attention suffisante aux liens étroits que les Lumières françaises entretiennent avec les disputes religieuses de leur temps.Le séminaire continuera de s'attacher à montrer combien les philosophes se sont intéressés aux grandes controverses sur les rapports entre l'Eglise et l'Etat: la constitution Unigenitus, les biens et immunités de l'Eglise, le mariage des protestants, les refus de sacrements, l'expulsion de la Compagnie de Jesus, le monachisme.

Nous étudierons également les diverses solutions "gallicanes" qu'ils proposent pour réorganiser les liens et les frontières entre la religion et la politique. Elles ne sont pas sans éclairer par avance, s'efforcera-t-on de montrer, les difficultés sur lesquelles allait achopper l'expérience révolutionnaire.

Cette année, un double accent sera porté sur les Lumières radicales et antireligieuses d'un côté ainsi que sur les secondes Lumières beaucoup moins connues et très sensibles à la question de l'utilité sociale de la religion, de l'autre.

 Programme des 12 séances de l'année  2011/2012:

1) 10 novembrePour sortir du paradigme des Lumières radicales ou des chrétiens éclairés

 2) 24 novembre: l'abbé Duguet, une voie sans postérité en France

Institution d'un prince, ou traité des qualitez, des vertus et des devoirs d'un souverain, soit par rapport au gouvernement temporel de ses États, ou comme chef d'une société chrétienne, qui est nécessairement liée avec la religion,1739. (Mis à l'Index en 1742). Disponible en ligne: http://books.google.fr/books?id=mHsPAAAAQAAJ&printsec=frontcover&hl=fr&source=gbs_ge_summary_r&cad=0#v=onepage&q&f=false

 3) 8 décembre: Le Prince sous deux rapports 

4) 12 janvier:  Unigenitus,  constitution mixte: l'imbrication du "jansénisme" dans les questions gallicanes

 5) 26 janvier: conférence d'Alain Sandrier sur d'Holbach 

  sociabilité intellectuelle, composition et dynamique des oeuvres

6) 9 février: deuxième volet sur d'Holbach  par Catherine Maire

 La religion, la morale et  la politique au prisme de l'utilité sociale

"Qu'on me traite d'impie et de blasphémateur, peu m'importe, toutes ces invectives ne m'affligeront pas. Je suis citoyen, rien ne m'est plus cher que le bonheur de mes semblables" (d'Holbach, Réplique au réquisitoire sur le Système de la nature)

7) 23 février: vacances, pas de séance

8) 8 mars: Panorama des réfutateurs du baron d'Holbach  (les jansénistes en tête!)

9) 22 mars: Panorama des réfutateur du baron d'Holbach II, (Bergier, Jean Pey mais aussi Voltaire, Mably, Saint-Martin et d'autres)

10) 10 mai: Necker: l'opinion religieuse au secours de l'opinion publique

"Il était réservé, particulièrement à notre siècle, d'attaquer jusqu'à l'utilité de la religion, et de chercher à remplacer son active influence par les instructions inanimées d'une philosophie politique." De l'importance des opinions religieuses 1788

11) 24 mai:Condorcet, précurseur de la séparation?

"La religion n'a rien à craindre des athées". Eloge de Pascal

12) 14 juin: Conférence conclusive  de Marcel Gauchet

Qu'est ce que les Lumières radicales?

Un espace de discussion à l'usage des auditeurs de la conférence a été ouvert à l'adresse suivante:

http://www.rendez-vous-wiki.com/wiki-lumieres-radicalisees#page

Vous pouvez poser des questions ou apporter vos compléments bibliographiques

 

visites